Comment obtenir un certificat de coaching professionnel?

Posted in Internet | Posted on 14-02-2013

Tagged Under : ,

On pourrait affirmer que de cette première école de formation en coaching ouverte sur l’Hexagone dans les années 1980 à nos jours, de l’eau a coulé sous les ponts. Il ne fait aucun doute que, un nombre croissant d’individus veulent vivre du coaching comme raconte http://www.ecole-superieure-coaching.com/devenir-coach-la-certification-master-coach-article-2-0-5.html. En fait, trente ans après la création de cette première école, de nombreuses autres seront mises au point autant dans l’enseignement public que privé. Il est de même à dire que de plus en plus de personnes ont un intérêt pour ce secteur et fréquentent ces écoles de formation afin d’y sortir avec des certificats ou brevets qui vont faire d’elles des accompagnateurs avérés. De nombreuses formations en coaching sont ainsi proposées comme sur ce site internet.

Il existe différents modes d’accompagnement et souvent c’est le domaine au niveau duquel agit le coach qui détermine la nature de ses services. Le coach fait généralement figure d’accompagnateur quand il est question de coaching dont le but est d’assister le coaché à aller vers un changement personnel positif. Et le coach peut aussi représenter le mentor dans le cadre du business coaching car cela inclut un contexte strictement professionnel durant lequel la personne accompagnée observe les directives du coach qui sera le plus généralement en posture d’un supérieur hiérarchique. Il guide la personne coachée dans ses décisions comme dans son comportement pour arriver à une meilleure productivité et à l’accomplissement des objectifs dans l’entreprise.

Un coaching n’est pas une thérapie à long terme, il s’étend sur une durée bien définie et a recours à quelques méthodes qui permettent de se concentrer sur les besoins du moment actuel parce que la personne coachée est censée atteindre une liberté de décisions et d’action. En plus les enjeux du coaching ne devraient pas être négligés car il y va de l’épanouissement de l’individu. D’abord, comme la relation coach-coaché reste une relation de proximité, le coach devrait être assez professionnel et raisonnable pour savoir mener à bien son expertise et sa prise en charge et il devrait particulièrement rester objectif. Et surtout parce que le coach ne pourra vraiment prétendre être professionnel sans se déterminer à observer des normes déontologiques qu’il devrait définir avant l’entame d’une séance s’il ne suit pas celles de la fédération de coaching à laquelle il adhère.
Cela est très bien relaté sur //www.ecole-superieure-coaching.com/formation-coach-professionnel-individuelle-article-3-0-8.html.

Comments are closed.

Partenaires