Comment fidéliser ses visiteurs ?

Posted in Internet | Posted on 16-10-2013

Tagged Under :

Lorsque l’on prend en considération le netlinking, il manque une partie essentielle, qui concerne les visiteurs et l’intérêt du site à leurs yeux. D’un côté, la technique reste encore aujourd’hui une activité importante, mais la pertinence du contenu prend une part non négligeable en ce qui concerne les SERPS.

Cliquez sur le lien pour découvrir le netlinking : http://www.net-linking.com/.

 

Privilégier le contenu de qualité

Quand un internaute arrive sur votre site, en ayant tapé une requête, il s’attend à obtenir l’information désirée. Il est donc nécessaire que le contenu de votre site et en particulier de vos pages, soient le mieux rédigé et le plus adapté pour répondre aux besoins d’information de l’internaute. Privilégier uniquement le netlinking, n’est donc pas suffisant, même si le netlinking garde toute son importance. Le site, même s’il est bien placé dans les résultats du moteur de recherche Google, doit correspondre avant tout à une réponse donnée à la recherche des internautes.

 

Faire appel à des intervenants

 

Pour combler le manque de contenu qualitatif, le guest blogging est tout indiqué. Pour mieux vous faire une idée du guest blogging : www.net-linking.com/definitions-autour-du-netlinking/guest-blogging/. Il s’agit de proposer à des webmasters qui traitent la même thématique que celle de votre site, de rédiger un ou plusieurs articles pertinents, qui apportent différentes informations aux lecteurs. Bien sûr, celui-ci bénéficiera en échange de ce grand service d’un ou plusieurs liens externes vers son site (cliquez sur le lien ci-après pour en savoir plus sur les liens externes : www.net-linking.com/definitions-autour-du-netlinking/liens-externes-tentative-de-definition/)

 

Il faut donc retenir qu’aujourd’hui, créer un site dans le seul but d’être correctement positionné dans les SERPS est inutile si celui-ci n’a aucun avantage à être inséré par exemple dans les dossiers favoris de l’internaute, ou s’il ne lui donne pas envie de cliquer sur « j’aime » sur la page Facebook. C’est finalement une bonne chose pour n’afficher dans Google uniquement les sites qualitatifs.

Comments are closed.

Partenaires