Maladie auto immune : des chroniques de l’immunité

Posted in Beauté & Soin du corps | Posted on 01-12-2014

On constate une augmentation très forte de la transmission des troubles de l’immunité aux jeunes bébés et enfants. Les tests récents ont permis de mettre en évidence le caractère héréditaire de la majorité des maladies de l’immunité. Ainsi, comme on pourrait transmettre à son enfant ses beaux cheveux blonds, on peut aussi lui transmettre une maladies plus chronique et vicieuse.

Un fonctionnement anormal de notre système de défense

Les troubles de l’immunité portent ce nom car notre système immunitaire censé nous protéger des éléments extérieurs devient également vulnérable à nos propres entités. Ainsi, un organe, des cellules ou encore des tissus osseux peuvent être la cible de notre corps et ce dernier va libérer des auto anticorps, croyant avoir à faire à des corps étrangers à éliminer. Un tel système est dit pathogène car il n’est pas à même de bien se défendre vis à vis des éléments qui le composent. Les maladies auto immunes s’articulent en phase où les symptômes s’expriment très forts et des étapes de pseudo-rémission.

Un diagnostic à la naissance pour les profils à risque

Les dépistages se font désormais très tôt dès la naissance des nouveaux nés. On est alors capable d’identifier en fonction des troubles que possèdent les parents si les gènes ont été transmis à la descendance. Grâce aux progrès actuels de ces dernières années, la vie des patients s’est tout de même grandement améliorée grâce à des bio médicaments qui sont censés calmer les impacts des auto anticorps contre l’organisme. Ainsi, l’inflammation est moins importante par les organes touchés et les patients peuvent avoir des répits plus long de rémission de la maladie.

Comments are closed.

Partenaires