Stockage : quel système pour sécuriser ses données informatiques ?

La sécurité de vos données est quelque chose d’important au sein d’une société. Avez-vous un système de stockage de vos données informatiques qui est assez performant pour éviter au maximum la perte des données ?

Actuellement, plusieurs systèmes existent, cela va principalement dépendre de votre budget et du volume de vos données. Par exemple des systèmes de stockage en Raid 1 ou Raid 5 vont permettre, en cas de risque de perte de données, de toujours fonctionner; par ailleurs ce système est destiné aux données critiques.

Pour les données moins critiques, il sera intelligent de passer sur un système de stockage comme Raid 0. Ses caractéristiques : espace de stockage élevé, mais pour la prévention des pertes de données, mieux vaut être équipé d’un système de sauvegarde annexe.

Ceresys, spécialiste dans la gestion des infrastructures informatiques des entreprises, permet via son expertise de vous apporter des solutions opérationnels à vos problématiques d’entreprises. Parmi ses 5 pôles de compétences, le stockage et la sauvegarde en font parti.

Vous souhaitez plus d’informations sur les différents disques à adopter dans votre structure ? SATA ou SDD ? le disque SAS est-il pertinent ? Ceresys, via les informations divulguées au sein son article, permettra de vous apporter le plus de réponses possibles sur le domaine du stockage informatique.

Virtualisation : Comment rationaliser vos investissements et réduire vos risques informatiques ?

Virtualisation ? Cela vous dit quelque chose ?

Au fil des années, de plus en plus d’entreprises se sont tournées vers la virtualisation, est-ce une bonne chose ? Quel sont les avantages de ce système novateur ?

Le choix du système est déjà une chose importante. Les plus connus sont vmware, virtualbox, citrix ou encore Hyper-V de Microsoft. Le choix se fera principalement en fonction de votre budget.

Également, la virtualisation va vous permettre une économie non négligeable au niveau de votre budget informatique. Premièrement des économies de gestion, car avec un seul serveur de virtualisation, vous pouvez héberger des dizaines de serveurs virtuels au lieu d’acheter de nombreux serveurs physiques.

Également, vous allez pouvoir optimiser vos ressources et cela jusqu’à saturation des ressources, le CPU, les mémoires ainsi que les disques pourront être sollicités à 90 % par exemple et cela vingt quatre heures sur vingt quatre.

Vos risques seront par ailleurs réduit du fait que vous allez pouvoir éteindre, allumer, sauvegarder votre serveur virtuel et cela sans problème et sans perturber le fonctionnement des autres machines. A noter qu’un serveur virtuel occupe moins d’espace que des serveurs physiques et des économies au niveau de la consommation d’électricité seront faites.

Pour finir, l’atout majeur de la virtualisation sera la suppression des effets de bord que vous retrouvez généralement sur un serveur classique. La perte des services en cascades est alors impossible.

Pour plus d’informations sur la virtualisation, Ceresys peut vous accompagner avec des solutions sur mesure en cliquant ici