Qu’est-ce que la vitrophanie ?

Posted by seoe | Posted in Services aux professionnels | Posted on 14-03-2014

Tagged Under : ,

La vitrophanie est une forme d’autocollant qui est fabriqué à partir d’un film opaque ou transparent. On l’applique souvent sur les vitrines avec des motifs ou des inscriptions pour être vue depuis l’extérieur.

Technique de conception

La vitrophanie est fabriquée en sérigraphie ou en impression numérique. Elle est souvent conçue de telle sorte que les deux côtés soient lisibles. Dans ce cas, la façade et le dos sont imprimés. Les matériaux utilisés pour sa conception sont notamment l’adhésif et le papier de protection. Lors de sa conception, la face visible est recouverte d’un vernis anti-UV pour protéger le tout contre le rayonnement solaire.

Utilisation de la vitrophanie

La vitrophanie a d’abord servi à décorer les vitres, notamment en réalisant de faux vitraux. Ensuite, son usage s’est développé et on la voit de plus en plus dans les entreprises, les espaces commerciaux et même certaines maisons. Aussi, les techniques d’impression de la vitrophanie sont parfois visibles sur des emballages et sur des boites de sardines.
De plus, la vitrophanie est particulièrement utilisée pour les fêtes de fin d’année. Elle sert notamment à décorer les vitrines. Par ailleurs, elles sont largement utilisées sur supports de communication à savoir les PLV et les signalétiques.
Enfin, la vitrophanie est utilisée de nos jours avec des modèles grands formats qui peuvent être utilisés sans adhésif. On peut ainsi les repositionner ou les déplacer. Notez que le mot vitrophanie s’écrit également vitrauphanie.

Qu’est-ce que le contrecollage en imprimerie ?

Posted by seoe | Posted in Services aux professionnels | Posted on 23-08-2013

Tagged Under : ,

Le contre-collage consiste en la pose et le collage d’un imprimé ou d’une affiche sur un support rigide, tel un carton ou de la mousse. Très utilisé dans le domaine de la photographie, le contrecollage est de plus en plus utilisé avec l’avènement du numérique.

Comment ça marche ?

D’abord vous disposez d’une photographique, d’une affiche ou d’un imprimé, souple, que vous souhaitez rigidifier pour lui conférer une certaine solidité. Il existe plusieurs types de support mais le plus solide est le Dibond, très utilisé avec des photographies. Grâce à un laminateur, la plaque est enduite de colle puis ce que vous souhaiter coller est appliqué régulièrement sur le support. Un vernis brillant sera ensuite généralement apposé en finition.

Quel intérêt ?

Avec le numérique, tout le monde devient photographe, et tout le monde peut prétendre à faire de beaux clichés! Ainsi, toute photographie qui attire votre oeil ou celle d’un public un peu plus large que votre entourage peut prétendre à être exposée ou vendue. Il est donc important de protéger votre oeuvre en la rigidifiant. Il en est de même pour l’imprimerie de manière générale, puisque toute oeuvre est par nature fragile, de par la finesse du papier etc.

Avec le contrecollage, vous avez donc l’assurance de conserver l’éclat de votre oeuvre ou affiche puisque vous n’utilisez plus de cadre, tout en la protégeant des manipulations, des doigts, de tout ce qui pourrait altérer sa qualité.

Partenaires